KIKESA

du 21/11/2019 au 22/11/2019

GRENOBLE

LA BELLE ELECTRIQUE

PARTAGER

■ KIKESA
Enfant terrible des années 90, Kikesa s'impose comme un condensé de pop culture et de musique, catalysant ses influences dans un son, un flow et une attitude unique : le nouveau hippie.
 
Le jeune artiste remet ces dialectes au goût du jour en y apportant la fraîcheur et la verve du hip-hop (scène dans laquelle il excelle depuis plus de 10 ans), sans oublier un sens aigu de l'autodérision, propre à sa génération.
 
Kikesa ne s'impose aucune limite : il passe de la future bass à la trap music, de bangers fièvreux à des freestyles hip-hop abrasifs avec la plus grande aisance.
 
Adepte du DIY, Kikesa marche avec son équipe de touche-à-tout, refusant tout formatage et toute contrainte, il met un point d'honneur à amener sa musique là où on ne l'attend pas forcément.
 
Après avoir retourné toutes les salles de France cette dernière année, Kikesa sera de retour avec un tout nouveau projet prévu pour 2019. En attendant, laisse-toi tenter par l'expérience. "Le bail est enivrant".
 
© DR
 
■ BRÖ
Trois lettres qui résonnent comme un symbole, comme pour mieux brouiller les pistes. Derrière ce surnom à l’amé-ricaine, on attend un collegeboy à cas-quette de baseball, on découvre Elisa, jeune rappeuse de 23 ans à la plume déjà bien acérée.
 
Hérité des années lycées, son pseudonyme révèle une ambiguïté savamment cultivée. Car derrière ses traits juvéniles se cache une âme féline et toujours aux aguets. Entre un rap incisif parfaitement maîtrisé et des mélodies pop accro-cheuses, Brö déroule des textes très personnels qui ne mentent pas. Panthère dans la métropole, elle raconte son quo-tidien, les garçons, les doutes, la liberté et ces luttes de pouvoir qui transforment la ville en une véritable jungle. 
A travers ses lignes se dessinent les traits d’une jeune femme aux nombreux visages, qui affirme sans revendiquer et semble refuser d’emblée les étiquettes trop faciles qui pourraient lui coller à la peau. Dans la lignée de MIA, ou même de Diam’s, Brö est une artiste féminine dans un univers principalement mas-culin, mais il serait bien imprudent de se limiter à cette seule distinction. Première étape : la sortie de son EP “Klaus” en Septembre prochain. Pour l’amorcer, un premier titre “Rêves” sera dévoilé à la mi avril, accom-pagné d’un clip. En attendant, elle tra-vaille à la construction d’un live, accom-pagné par deux musiciens. Elle-même jonglera entre voix et claviers. Ambiva-lente, toujours.