ZAI ZAI ZAI ZAI

jeudi 14 mars 2019, 20h30

MONTFORT SUR MEU

LE CONFLUENT

PARTAGER
Trop tard...
La séance n'est plus réservable !
Vérifiez si votre artiste repasse dans les parages en utilisant notre moteur de recherche.

INFORMATIONS

Fabrice est à la caisse d’un supermarché lorsque la caissière lui demande s’il a la carte du magasin, il a beau fouiller ses poches, il ne la trouve pas. Arrgh, il se souvient : il a changé de vêtements et sa carte se trouve dans son autre pantalon. La caissière appelle la sécurité. Fabrice prend la fuite.

En quelques heures, il devient l’ennemi public numéro un, son cas divise la société. Ne pourrait-on pas laisser sa chance à quelqu’un qui, s’il dit vrai, a en effet laissé sa carte dans son autre

Comment ne pas succomber au charme de Zaï Zaï Zaï Zaï ? À la première lecture de cette bande dessinée de Fabrice Caro, dit « Fabcaro », on est saisi par l’humour ravageur et absurde de ces quelques 66 planches. Dans cette farce en forme de road trip, Fabcaro parle indirectement de tolérance et d’acceptation de l’autre. Il y dénonce les dysfonctionnements sécuritaires et cruels de notre société.

Paul Moulin et ses complices s’emparent de cette oeuvre singulière, pour la porter à la scène et la faire entendre sous la forme d’une fiction radiophonique. Ce dispositif avant tout sonore fait travailler l’imaginaire du spectateur en suggérant des décors, des intérieurs, des extérieurs, des accidents de voitures ou des chorales de gospel. Et s’inspire des traits minimalistes de Fabcaro dans lequel les postures comptent plus que les visages