UN CRIME FARPAIT

vendredi 14 septembre 2018, 21h00

TOULOUSE

LES 3T

PARTAGER
Indisponible
Cet événement est indisponible.
Il n'est plus possible de réserver.

INFORMATIONS

Une comédie improvisée et participative, écrite et interprétée par Karen Moreau, Boris Petitou et Laurent Berthier.

Le pitch de départ : un horrible crime vient d’être commis. Mais qui est la victime ? Où a-t-elle été retrouvée ? Comment et pourquoi ?

C’est au public de décider ! Les 3 comédiens improviseront ensuite en fonction des propositions des spectateurs…

A voir et à revoir, chaque représentation est différente et c’est bien là tout le plaisir et la magie de l’improvisation !

A PROPOS DE LA SALLE

HISTOIRE D’UNE PASSION CONJUGUEE A DEUX…AUX TROIS T.

Une étudiante toulousaine rencontre un comédien lyonnais. Corinne et Edouard. L’histoire d’amour commence. Ils sont jeunes et beaux. Lui, tourne dans toute la France avec son premier grand succès « Tête de Tuc ». Elle, attachée à Toulouse continue bien sagement ses études…C’est lui qui descendra dans le Midi.

Une première rencontre importante pour lui : René Gouzenne lui ouvre son établissement, il y jouera pendant six mois. Corinne, elle, débute sa vie professionnelle très sérieuse, le jour informaticienne chez Airbus Industrie et le soir avec son artiste et de joyeux acolytes. Les projets fusent toutes les nuits. Edouard a besoin de son lieu pour créer : l’aventure des 3 T démarre !

Printemps 1988 : l’ouverture est programmée pour le premier octobre, jour des 23 ans du jeune artiste. Le grand jour arrive enfin : Pour la première représentation: 85 spectateurs ! C’est gagné ! Corinne et Edouard vont ouvrir largement leur espace au public qui, rapidement s’approprie ce lieu, reste boire un verre, discute avec les artistes…Et c’est le tourbillon des créations, des spectacles légers, graves, inattendus, provocants: Anne Roumanoff, Nones Troppos, Christophe Allèvêque, Roland Magdane, Serge Riaboukine, Chantal Ladessous, Fellag…

Petit 3 T est devenu grand ! En menant la gestion du petit théâtre, Corinne prend la direction du « Printemps du Rire » pour la mairie de Toulouse. Enorme succès et bien sûr bye bye Airbus. Edouard tourne avec ses spectacles. Dix ans après l’ouverture, la famille,- ils ont aussi pris le temps de faire deux enfants !- s’installe à Paris.

Pour Edouard, « Gérard Pinter » (son nom de scène), voici la reconnaissance de la capitale. Claude Lelouch le prend sous son aile et c’est le grand succès de « Un putain de conte de fées ». Il crée, écrit, films, pièces, pour les plus grands, co-écrit avec l’auteur de « Taxi »1 et 2. Il fait l’acteur au côté de Josiane Balasko et Michel Blanc. Corinne ne reste pas inactive. Elle collabore avec Guy et Roger Mouret, puis avec Gérard Louvain.

Retour annoncé à Toulouse aux 3 T des deux passionnés, forts à présent de leur expérience dans la capitale, désireux de se replonger pour dix ans de plus dans le bouillon de culture et la proximité qu’il ont tant aimé. Ne les manquez pas !