TRIO WANDERER ET MEDERIC COLLIGNON

samedi 1 décembre 2018, 20h00

TOULOUSE

HALLE AUX GRAINS

PARTAGER
Catégorie 1
1ère gal.B Normal 44,00 €
PARTERRE Normal 44,00 €
Catégorie 2
1ère gal.A Normal 35,20 €
1ère gal.B Normal 35,20 €
1ère gal.F Normal 35,20 €
Catégorie 3
2ème gal.A Normal 25,30 €
Enfant / - de 18 ans 17,00 €
Etudiant / - de 26 ans 17,00 €
Chômeurs / et bénéficiaires du RSA 17,00 €
2ème gal.B Normal 25,30 €
Enfant / - de 18 ans 17,00 €
Etudiant / - de 26 ans 17,00 €
Chômeurs / et bénéficiaires du RSA 17,00 €
2ème gal.F Normal 25,30 €
Enfant / - de 18 ans 17,00 €
Etudiant / - de 26 ans 17,00 €
Chômeurs / et bénéficiaires du RSA 17,00 €
Vous ne pouvez souscrire à l'assurance annulation que pour 4 billets maximum.
Vous avez dépassé le montant maximum pour souscrire à l'assurance annulation.
Achetez en toute sérénité.
Assurez vous en cas d'impossibilité de vous rendre à cet événement.
Je souscris à l'assurance annulation pour mes billets, dont la prise d'effet est immédiate (débit du montant de l'assurance avec la commande de mes billets).
Voir les conditions générales de l'assurance
Nb de billets : 0
Total : 0
Souscrire à l'assurance :

INFORMATIONS

Trio Wanderer et Médéric Collignon

Du classique au Jazz, aucune frontière.
En première partie : le Trio Wanderer. Sur scène, ils sont eux-mêmes, sans chichi et sans salamalecs. Considéré comme le meilleur trio classique au monde.
En deuxième partie : « l’enfant terrible » du Jazz, voilà comme on nomme Médéric Collignon. Son parcours est à l’image de son talent immense, dense… boulimique.

A PROPOS DE LA SALLE

L’ancienne halle de la ville rose, rénovée puis réaménagée au cours des décennies 70 et 80, est totalement dédiée au culte de la musique… et du célèbre orchestre toulousain,  l’Orchestre National du Capitole.

Surplombant la place Dupuy, toute de briques, la Halle aux Grains apparaît, généreuse… Construit sur le site de l’eglise Saint-Sauveur en 1860, ce vaste marché aux grains et aux légumes se transmuait déjà en salle de concerts… et de spectacles en tout genre -dont, dans l’après-guerre, des combats de catch ou de boxe, racontent les plus anciens… Témoin de la vie toulousaine, quotidienne et culturelle, la Halle aux Grains est indissociable, depuis ces trente dernières années, de l’Orchestre National du Capitole qui, sous la baguette de son chef Michel Plasson, a été récompensé par maintes Victoires de la musique.
Créé au début du XIXe siècle pour les saisons d’opéras du théâtre du Capitole, le célèbre ensemble toulousain s’est affirmé comme orchestre symphonique après 1945, d’abord grâce à des dirigeants comme André Cluytens ou Georges Prêtre.