REMI DUMOULIN, BRUNO RUDER,

mercredi 13 mars 2019, 20h30

PARIS 20

STUDIO DE L'ERMITAGE

PARTAGER
Trop tard...
La séance n'est plus réservable !
Vérifiez si votre artiste repasse dans les parages en utilisant notre moteur de recherche.

INFORMATIONS

Sortie d'album "Das Rainer Trio"

Après la réussite de l’album en quintet "Gravitational Waves" (Absilone/Socadisc 2018), le saxophoniste Rémi Dumoulin, accompagné de son alter ego le pianiste Bruno Ruder, a imaginé un tout nouvel album à l’orchestration plus réduite.

Si "Gravitational Waves" a été conçu à deux autour de la participation exceptionnelle du grand batteur Billy Hart et avec la complicité du trompettiste Aymeric Avice et du contrebassiste Guido Zorn, le nouvel album "DAS RAINER TRIO" propose une orchestration singulière avec Arnaud Biscay à la batterie, Bruno Ruder au Fender Rhodes et Rémi Dumoulin aux saxophones et compositions.

Ce trio plus électrique permet une communication musicale directe, Bruno Ruder assurant à lui seul le champ harmonique. Sa connaissance subtile du piano électrique et de ses spécificités liées à l’amplification lui permet de créer des orchestrations riches et spontanées.

Arnaud Biscay est le cadet du trio mais possède une solide expérience lui permettant de s’imposer tout en servant le propos musical.

Rémi Dumoulin propose avec ce trio un répertoire de huit pièces dont six compositions originales. Certaines trouvent leurs inspirations du côté du cinéma ("Rainer Werner Fassbinder", le film noir avec "Filature"), d’autres se présentent sous forme d’hommage à des musiciens (Serguei Prokofiev avec "A Single Melody from the Symphony 6th", Jack DeJohnette avec "Jack", Silvio Rodriguez avec "Get Down On Your Knees!", David Bowie avec "My Plan").
Grand cinéphile, Rémi a choisi de reprendre la très belle composition "Will Someone Ever Look At Me That Way" de Michel Legrand chantée par Barbra Streisand dans le film "Yentl". Et pour finir un arrangement très personnel de "Chelsea Bridge" de Billy Strayhorn, l’alter ego de Duke Ellington.

Rémi Dumoulin aux saxophones soprano et ténor offre dans "DAS RAINER TRIO" une musique où l’improvisation s’exprime dans un cadre compositionnel lyrique et où la simplicité des arrangements sollicite la créativité des musiciens.