PSYKUP + ATLANTIS CHRONICLES

+ THE PRESTIGE

vendredi 23 février 2018, 19h00

PARIS 19

LE TRABENDO (PARC DE LA VILLETTE)

PARTAGER
Indisponible
Cet événement est indisponible.
Il n'est plus possible de réserver.

INFORMATIONS

La date du 14 décembre de Psykup, Atlantis Chronicles et The Prestige est reporté au 23 février 2018. Les billets restent valables. Vous pouvez également vous faire rembourser si vous le souhaitez dans un délai 1 mois.




Psykup a fete ses 20 ans en 2015. Du simple statut de «groupe de metal francais», il a gagne aujourd'hui le statut de groupe mythique dans le paysage alternatif hexagonal, avec trois albums, un EP acoustique et un double DVD au compteur. Hors modes, hors normes, le groupe a toujours ete iconoclaste, degommant les cliches avec humour, fraicheur, et determination. Il a marque plusieurs generations en 
faisant s’asseoir a la meme table Primus et Pantera, Biohazard et Frank Zappa, Luther King et Jim Carrey.

Apres un retour sur scene remarque en 2015, ils reviennent en 2016 avec une reedition anniversaire de leur premier album culte, "Le temps de la reflexion", remasterise en vinyle, en digital, et en double CD (avec bonus).

2017 est l’annee du retour veritable avec la sortie d’un quatrieme album au titre evocateur, « CTRL + ALT + FUCK », voyage musical groovy et agressif, sauvage et decomplexe. 

A PROPOS DE LA SALLE

Au beau milieu du Parc de la Villette, à proximité du Zénith de Paris, le Trabendo, salle pouvant accueillir 700 personnes, est un lieu à l'architecture unique. L'édifice aux lignes épurées et peint en rouge vif est l'œuvre de l'architecte Bernard Tschumi, responsable également de l'architecture du Fresnoy et du Zénith de Rouen. 

Le lieu s'est fait connaître au départ sous le nom de Hot Brass, dans les années 90, avec une programmation orientée jazz et black music. Renommé Trabendo en l'an 2000, la salle de concerts permet une réelle proximité avec les artistes et ouvre ses portes à la scène électronique, notamment en accueillant certains concerts du Festival Factory, ainsi qu'aux concerts de rock : Steve Coleman, Ben Harper, Keziah Jones, ou encore Metallica ont déjà investi la scène.