NO WOMEN 'S LAND

vendredi 15 mars 2019, 19h00

PARIS 10

LE THEATRE LIBRE (LE COMEDIA)

PARTAGER
Trop tard...
La séance n'est plus réservable !
Vérifiez si votre artiste repasse dans les parages en utilisant notre moteur de recherche.

INFORMATIONS

D’après une idée originale de Carole Ventura
Inspiré du récit journalistique éponyme de Camilla Panhard 

Texte et mise en scène : Luca Franceschi
Avec Nora Alberdi, Daniel Sieteiglesias et Carole Ventura

Création son et lumières : Kristina Ianathckova

En 25 ans, le nombre de migrants a doublé dans le monde. La zone la plus sensible du globe est la frontière entre les Etats-Unis et le Mexique. 

Pendant cinq ans, Camilla Panhard a enquêté sur le parcours des femmes migrantes qui ont emprunté cette route. La journaliste a recueilli au plus près les témoignages, les émotions, l’expérience quotidienne de tous ceux qui côtoient de près ou de loin cette périlleuse traversée. Son récit met en lumière le Mexique du féminicide, des cartels de la drogue, décèle une terre sans repères où la vie ne vaut rien, où les femmes sont des proies, des corps. Elle en a tiré un ouvrage, remarqué à sa sortie en 2016. 

Adaptation au théâtre de cette enquête palpitante, ce spectacle a reçu le premier prix de la presse au festival d’Avignon 2018. Il est proposé pour la première fois à Paris.
 


« Quand la parole ne suffit plus à exorciser le mal, restent quelques pas de danse et le regard des comédiens embué de larmes. » MIDI LIBRE

« Sans aucun doute l’une des meilleures réalisations théâtrales d’Avignon cette année. »
LAGRANDEPARADE.FR

 

« Il s'agit de vrai, d'excellent théâtre. Pas de conférences ou de meetings ! » Le Figaro

« Un festival original (…) le théâtre au cœur du débat » Le JDD

« Des pièces engagées à voir ou revoir » Le Parisien

« Grâce au festival, la société tout entière entre en scène. Au théâtre, citoyens ! » L’Obs

« Objectif : donner la parole à ceux qu’on entend trop peu » RFI


 

15 mars 2019 - Studio Libre:

À l’issue de No women’s land

« Migration : récits et réalités »

En présence de Camilla Panhard (auteure, journaliste), Luca Franceschi (metteur en scène) et Pierre Haski (journaliste, Président de Reporters sans frontières)