MAIS T'AS QUEL AGE ?!

vendredi 31 juillet 2020, 20h00

BORDEAUX

LA GRANDE POSTE - espace improbable

PARTAGER
Catégorie unique
LIBRE Normal 21,90 €
Enfant 17,80 €
Etudiant / - de 99 ans 17,80 €
Jeune / - de 12 ans 17,80 €
Senior / + de 60 ans 17,80 €
Chômeurs 17,80 €
Vous ne pouvez souscrire à l'assurance annulation que pour 4 billets maximum.
Vous avez dépassé le montant maximum pour souscrire à l'assurance annulation.
Achetez en toute sérénité.
Assurez vous en cas d'impossibilité de vous rendre à cet événement.
Je souscris à l'assurance annulation pour mes billets, dont la prise d'effet est immédiate (débit du montant de l'assurance avec la commande de mes billets).
Voir les conditions générales de l'assurance
Nb de billets : 0
Total : 0
Souscrire à l'assurance :

INFORMATIONS

“Regardez-moi ces jeunes...” Parole de vieux, vous venez de vous trahir.

“mais parce que moi à leur âge...” Arrêtez, vous vous faîtes du mal.
Aujourd’hui, les jeunes ont trop le seum, les autres ne comprennent pas ce mot.
Les premiers jurent par Snapchat, les seconds tentent fièrement d’utiliser Whatsapp. Sans parler de ceux qui expliquent encore la route à quelqu’un qui a un smartphone dans les mains…
Et les jeunes qu’est-ce qu’ils en pensent ? Ils regardent des séries, changent de métier au premier ennui, et à 30 ans… Donc 30 ans, c’est encore jeune ? Vous êtes sûr ? Regardons ça de plus près...
Jeune ou vieux tout est relatif, appelons-les “générations X, Y, Z ou Baby-boomers”. Vous appartenez à l’une d’elles, je n’ai rien inventé, votre année de naissance vous a dénoncé.
Chacune a ses spécificités. Pourtant, au travail ou en famille, tous les jours elles se rencontrent, tentent de communiquer. Ça fait des étincelles, des situations cocasses, des rires incontrôlés.
Et chacun est là, coincé entre le désir de rester jeune et l’envie de faire ce qu’il veut. D’essayer d’être à la page tout en pensant “Et ben ça file !”
“Mieux vaut en rire qu’en pleurer”... hum, encore une expression de vieux !
Après “On m’a parlé de vous” et “On dirait ton père”, Marion Pouvreau présente son nouveau seul en scène. Attention, risque élevé de se reconnaître et d’identifier aussi ses parents ou ses enfants!... vous êtes prévenu.