LISA EKDAHL

vendredi 29 mars 2019, 20h00

BORDEAUX

THEATRE FEMINA

PARTAGER
CATEGORIE 1
PARTERRE PLEIN TARIF 62,00 €
CATEGORIE 2
1ER BALCON PLEIN TARIF 51,00 €
PARTERRE PLEIN TARIF 51,00 €
CATEGORIE 3
2EME BALCON PLEIN TARIF 40,00 €
Vous ne pouvez souscrire à l'assurance annulation que pour 4 billets maximum.
Vous avez dépassé le montant maximum pour souscrire à l'assurance annulation.
Achetez en toute sérénité.
Assurez vous en cas d'impossibilité de vous rendre à cet événement.
Je souscris à l'assurance annulation pour mes billets, dont la prise d'effet est immédiate (débit du montant de l'assurance avec la commande de mes billets).
Voir les conditions générales de l'assurance
Nb de billets : 0
Total : 0
Souscrire à l'assurance :

INFORMATIONS

Une voix fragile venue de Scandinavie qui charme bien au-delà du cercle des amateurs de jazz. Même si sa voix douce évoque une femme enfant, il ne faut pas oublier que la Suédoise est l’auteur de dix albums et qu’elle a déjà remporté trois Grammy Awards. Discrète et délicate, c’est toujours avec élégance qu’elle réussit à chanter du jazz, de la bossa nova ou de la pop.
Elle forge son expérience en jouant avec des groupes de jazz. Son premier album homonyme sort en 1994. Un véritable succès qui se vend à plus de 500 000 exemplaires ! Accompagnée de l'excellent trio formé par Peter Nordhal, cette diaphane vocaliste envoûte les jazzophiles touchés par sa grâce.
Avec When did you leave heaven en 1997 et Back to Earth un an plus tard, Lisa peut enfin se lancer sur la scène internationale.
En février 2018, l’artiste est revenue avec un nouvel album totalement en suédois intitulé När Alla Vägar Leder Hem.

A PROPOS DE LA SALLE

Le théâtre FEMINA à Bordeaux depuis 1921

Créé en 1921, sa première vocation fut celle d'un théâtre et d'une salle de spectacle. Il a reçu à ce double titre, les plus grandes célébrités de l'époque.

Avec la montée cinématographique des années 30-40, il est rapidement devenu une des plus grande salle de cinéma de Bordeaux.
Fait particulier pour cette salle : alors que dans les années 75 ses congénères se morcellent en complexes cinématographique, le FEMINA reste identique à lui-même.
À cette même époque, de nouveaux aménagements mettent au goût du jour sa façade et son hall d'accueil. La salle de 1200 places peinte dans les tons crème et or, scandée de pilastres à chapiteaux dorés encadrant de grands panneaux à fond vert, est rénovée scrupuleusement dans le respect de l'oeuvre de J. ARTUS. Les fauteuils sont restaurés et habillés d'un nouveau velours rouge.

Au plafond, G. LAREE avait représenté sur la coupole l'apothéose de Pierrot, de la danse et de la musique moderne sur un fond où s'estompe le théâtre FEMINA lui-même. TUFFET avait réalisé les sculptures.
Avec son mélange de styles dosant adroitement le LOUIS XVI et les réminiscences de l'Art Nouveau, le FEMINA reste encore l'un des derniers exemples fastueux de décor éclectique.

Temple du Cinéma pendant plus d'un demi-siècle, l'année 1977 voit la concrétisation d'un accord avec la Mairie de Bordeaux. Grâce à cette union, l'extension de la scène, des loges et de la fosse d'orchestre devint possible et permit à cette élégante et confortable salle de revenir à ses premières amours.

Le Théâtre, l'Opérette, la Comédie, la Danse, la Musique et la Variété bénéficient avec le théâtre FEMINA fort bien situé au coeur de la ville, d'un lieu d'expression convivial et chaleureux où se confonde harmonieusement l'âme de la salle et la magie du spectacle pour la plus grande satisfaction du public.

Jean-Pierre GIL