LE POTENTIEL EROTIQUE DE MA FEMME

COMEDIE SURREALISTE

mardi 18 septembre 2018, 20h00

PARIS 13

THEATRE 13 JARDIN

PARTAGER
Indisponible
Cet événement est indisponible.
Il n'est plus possible de réserver.

INFORMATIONS

texte David Foenkinos - mise en scène Sophie Accard

On dit souvent qu’il existe des hommes à femmes, on peut considérer qu’Hector est un homme à... objets. De badges de campagne électorale en thermomètres, en passant par les dictons croates, Hector collectionne tout, depuis toujours. Cette dépendance le rend malheureux et l’exclut de toute vie sociale, il prend alors une résolution majeure : arrêter les collections. Jusqu’au jour où il rencontre Brigitte qui va provoquer chez lui une nouvelle passion tout à fait inattendue…

C'est la singularité du style, l'humour de David Foenkinos et le surréalisme des situations qui ont immédiatement fait écho à la propre fantaisie de Sophie Accard. Le texte joue en permanence à la frontière du ridicule : il rend réels des personnages caricaturés à l'extrême, laisse croire à la normalité de situations incongrues ou encore s'amuse des clichés avec une ironie bienveillante.


Si les personnages du roman sont des anti-héros par excellence, ils n'en restent pas moins des êtres humains attendrissants et fragiles : le père et sa moustache (hommage au grand-père terrassé par un régiment allemand), la mère et sa soupe (préoccupation majeure de sa vie), Ernest et ses phrases toutes faites, ainsi que tous les autres.... Le talent de David Foenkinos réside clairement dans l'art de camper ses personnages. Il les polit jusque dans les moindres détails, les dessine avec une telle précision qu'il arrive toujours à rendre fascinants les êtres pourtant les plus ordinaires de son roman. "Les formules Foenkinosiennes" devraient d’ailleurs être dites à voix haute ! Formules si jolies qu'on aimerait bien les conserver dans une petite boîte pour s'en faire une délicieuse collection.

A PROPOS DE LA SALLE

Créé en 1981, le Théâtre 13 privilégie les nouveaux talents : petite salle de 250 places, la relation entre les acteurs et le public grâce à cette proximité se teinte de complicité. Avec 200 représentations par an, le théâtre accueille près de 25000 spectateurs. De nombreuses jeunes compagnies ont profité d'une halte au théâtre 13 pour se faire connaître de la presse nationale. Xavier Durringer, Yasmina Reza, Gildas Bourdet, Jean-Pierre Miquel, Christian Schiaretti ont bénéficié de ce tremplin qu'est le Théâtre 13.