LA ROUTE DE LA SOIE

lundi 2 décembre 2019, 20h30

BORDEAUX

THEATRE DU PONT TOURNANT

PARTAGER
Trop tard...
La séance n'est plus réservable !
Vérifiez si votre artiste repasse dans les parages en utilisant notre moteur de recherche.

INFORMATIONS

 

La route de la soie

La Légende de Dede Korkut – Op.236

De Pierre Thilloy

Création mondiale

Collectif kHáOs

Tout un monde lointain… Une soirée pour honorer et percevoir une évidence du XXIème siècle, le multiculturalisme qui est un entrelacement des horizons et fondé sur le double respect de la diversité des cultures d’une part et de l’éthique du vivre ensemble d’autre part. Le Kobyz est le plus ancien instrument à cordes connu dans le monde. Il a été créé au VIIème siècle par Dede Korkut. Le Kobyz, qui ressemble un peu à un seau, n’a que deux cordes, pour la fabrication desquelles on utilise du crin de cheval. Longtemps, les chamans et les guérisseurs furent les seuls à avoir le droit de jouer de cet instrument.
Voici ce que la légende de Dede Korkut raconte des origines du Kobyz : « Il était une fois un musicien nommé Korkut. La brièveté de la vie humaine le rendait malheureux, alors il décida de lutter contre la mort. Toutes ses pensées étaient occupées par son rêve d’immortalité. Il se replia sur lui-même, préférant rester seul et évitant ses semblables. Mais bien vite, il comprit que ce n’était pas là la solution au problème qui le tourmentait. La mort le poursuivait partout. Même les arbres brisés le rappelaient à son idée fixe. C’est au plus fort de sa lutte angoissée contre l’inévitable que Korkut créa le shirgay – le premier kobyz. Il découvrit que les sons qu’il tirait de l’instrument avaient le pouvoir d’exprimer ses pensées et ses sentiments douloureux. C’est son âme entière qui se laissait entendre dans ces mélodies. Très vite, sa musique le rendit fameux partout dans le monde – et c’est ainsi, en exprimant son désespoir d’être mortel, que Korkut acquit l’immortalité qu’il désirait tant. » De ce mythe légendaire est né ce spectacle qui vous fera voguer au cœur des mélismes de la musique de la Route de la Soie, d’Almaty à Samarcande, de Boukhara à Bakou, de Sheki à Ispahan, d’Istanbul à Venise, des temps anciens à aujourd’hui… Nous vous invitons à un voyage féerique dans l’histoire des hommes.

Avec le soutien de Chaire Nizami Gandjavi / Faculté des Lettres, Langues et Sciences Humaines de l’Université de Haute-Alsace / Association Xanadu.

Soutenue par le Conseil Départemental de la Gironde dans le cadre de la politique de la ville.

Kobyz : Aygerim YERSAINOVA
Compositeur : Pierre THILLOY
Quatuor à cordes