JOYCE DIDONATO - Place de concert, billet, tickets: réservation

JOYCE DIDONATO

dimanche 24 janvier 2021, 19h00

PARIS 19

PHILHARMONIE DE PARIS

PARTAGER
Catégorie 1
1er BALCON FACE Normal 106,70 €
PARTERRE PAIR Normal 106,70 €
PARTERRE IMPAIR Normal 106,70 €
1er BALCON PAIR Normal 106,70 €
Catégorie 2
2eme BALCON FACE Normal 95,70 €
PARTERRE PAIR Normal 95,70 €
Catégorie 3
2eme BALCON FACE Normal 79,20 €
1er BALCON PAIR Normal 79,20 €
Vous ne pouvez souscrire à l'assurance annulation que pour 4 billets maximum.
Vous avez dépassé le montant maximum pour souscrire à l'assurance annulation.
Achetez en toute sérénité.
Assurez vous en cas d'impossibilité de vous rendre à cet événement.
Je souscris à l'assurance annulation pour mes billets, dont la prise d'effet est immédiate (débit du montant de l'assurance avec la commande de mes billets).
Voir les conditions générales de l'assurance
Nb de billets : 0
Total : 0
Souscrire à l'assurance :

INFORMATIONS

Récital
-----------
JOYCE DIDONATO
Song Play
 

Grande salle Pierre Boulez - Philharmonie

 Programme

  • Mélodies de Jerry Bock, Giulio Caccini, Zez Confrey, Enrique Delfine, Duke Ellington, Tommaso Giordani, Isham Jones, Benedetti Marcello, Giovanni Paisiello, Alessandro Parisotti, Richard Rodgers, Gen Scheer,
  • George Shearing, Giuseppe Torelli

Distribution

  • Joyce DiDonato, mezzo-soprano
  • Craig Terry, arrangements, piano
  • Patrick Mulcahy , contrebasse
  • Jimmy Madison, percussions
  • Charlie Porter, trompette
  • Lautaro Greco, bandonéon


Joyce DiDonato marie le répertoire opératique avec l’esprit du jazz, réinterprétant ces airs classiques comme des standards et y mêlant des chansons de George Shearing, de Duke Ellington et d’autres.

Avec humour et bonne humeur, elle jette des ponts entre les styles et entre les siècles, plus précisément entre la célèbre anthologie d’airs d’opéra éditée par Schirmer, que connaissent tous les étudiants chanteurs, et l’univers du jazz : l’élégance pleine de retenue des airs baroques et classiques s’y trouve teintée d’une pétillance d’effets vocaux décomplexés et d’harmonies revues et corrigées. « Revenant à ce recueil des années plus tard, je suis submergée par le charme, la douceur et l’innocence qui s’exhale de leurs pages tachées et jaunies ! Elles m’appellent de nouveau – mais cette fois c’est une invitation audacieuse à jouer, à inventer, à célébrer », explique la chanteuse.


Production Les Grandes Voix