JAZZ DIMENSIONS

TOM IBARRA DUO-ATRISMA-DJ MOURTOUF

vendredi 15 février 2019, 20h30

CENON

LE ROCHER DE PALMER

PARTAGER
Indisponible
Cet événement est indisponible.
Il n'est plus possible de réserver.

INFORMATIONS

Avis aux jazzomélomanes ! Si vous avez aimé Whiplash, pleuré sur du Chet Baker, été bercé par Miles Davis, Jazz Dimensions vous tend les bras.
La jeune création jazz s’offre à 360°, à travers trois esthétiques complémentaires. Formé en 2014 par Vincent Vilnet, Hugo Raducanu et Johary Rakotondramasy, le groupe de jazz progressif Atrisma oscille entre cavalcades fougueuses et introspections délicates. Leur maturité technique côtoie celle du guitariste Tom Ibarra, multi primé depuis 2013 et parrainé par Didier Lockwood et Marcus Miller. Ce grand tour s’arrêtera enfin du côté des platines de Martin aka Mourtouf. DJ bordelais faisant partie du label BinarySound, il ouvre le jazz à l’acid jazz, au nu jazz et même au trip hop pour nous en dévoiler toutes ses dimensions ! 

A PROPOS DE LA SALLE

6700 m2 de scènes et de studios, une architecture audacieuse signée Bernard Tschumi et Véronique Descharrières, une brasserie ouverte par le chef étoilé Nicolas Magie... 
Situé au cœur du parc Palmer de Cenon, accessible en tram, le Rocher de Palmer ouvre ses portes aux musiques et aux cultures du monde. Première scène française labellisée « Académie des Arts » par le Secrétariat d'Etat chargé de la Politique de la Ville, il se compose de trois salles de concerts (1200, 650 et 300 places) et développe une programmation centrée sur le jazz et les musiques du monde, s'offrant des détours vers le hip hop, les musiques électroniques, le rock, la folk et quelques spectacles de danse en lien avec sa thématique. 
Adossé à son volet programmation, l'équipement culturel s'attache à développer les pratiques artistiques et faire connaitre ces musiques au plus grand nombre. Outre un centre de documentation, le Rocher de Palmer propose de nombreuses actions de sensibilisation (concerts chez l'habitant, ateliers, rencontres), des stages, des master-classes et des résidences d'artistes. 
Avec un volet supplémentaire consacré aux nouvelles technologies, il est équipé d'une régie numérique qui permet une utilisation combinée de l'image, du son et de la vidéo. 
Pour sa première année d'existence, il inaugure ses murs avec des artistes comme Tumi&The Volume, Ballaké Sissolko et Vincent Segal, Ursus Minor, Danyel Waro, Sexion d'assaut, Sophie Hunger... 
Une belle mixité au cœur du projet!