INTERZONE

jeudi 11 avril 2019, 21h00

PERIGUEUX

THEATRE LE PALACE

PARTAGER
Trop tard...
La séance n'est plus réservable !
Vérifiez si votre artiste repasse dans les parages en utilisant notre moteur de recherche.

INFORMATIONS

Khaled Aljaramani et Serge Teyssot-Gay se rencontrent à Damas, en 2002. Le dialogue oud oriental/guitare électrique est immédiat, créant une « interzone», point de rencontre de leurs cultures respectives. Après cinq ans d’absence, le duo se retrouve et donne naissance à «Quatrième Jour, Kan Ya Ma Kan», où il livre une musique plus méditative et mélancolique, nostalgique et rêveuse, mais aussi sereine et réconfortante. Où le chant des caravaniers peut côtoyer les échos d’une gnossienne de Satie ; où les entrelacs de thèmes et d’improvisations libres forment la trame d’un langage poétique, à la frontière floue entre réel et imaginaire.

Khaled Aljaramani a été professeur d’Oud au Conservatoire de Musique de Damas et à l’Institut de Musique d’Homs. Il a joué avec l’Orchestre Symphonique de Damas. Actuellement réfugié en France, il a fondé les groupes Bab Assalam et Exil. Serge Teyssot-Gay est musicien et compositeur, fondateur notamment des groupes Noir Désir, Zone Libre et Ligne de Front.