IMPRESSIONS PASTORALES

mercredi 13 mars 2019, 20h00

DIJON

GRAND THEATRE

PARTAGER
Trop tard...
La séance n'est plus réservable !
Vérifiez si votre artiste repasse dans les parages en utilisant notre moteur de recherche.

INFORMATIONS

Wolfgang Amadeus Mozart
Ouverture de Don Giovanni
 
Concerto pour clarinette en la Majeur, K. 622
 
Ludwig van Beethoven
Symphonie n°6 en fa Majeur, op. 68, dite « Pastorale »
 
1791 est une année éprouvante pour Mozart qui travaille d’arrache-pied aux nombreuses commandes qui se succèdent et donnent naissance à des chefs-d’œuvre dont le Concerto pour clarinette qu’il achève quelques mois avant de s’éteindre. Mozart a joué un rôle crucial dans l’histoire de la clarinette : il l’introduit dans ses symphonies dès 1780 ainsi que dans de multiples pièces de musique de chambre. Son unique concerto pour cet instrument sera  ici servi par une étoile montante de l’école française, Pierre Génisson, dont le dernier enregistrement du Quintette pour clarinette de Mozart a reçu le CHOC Classica en 2017. En 1787, c’est à Prague que le compositeur est célébré avec Don Giovanni dont l’Ouverture, composée à la hâte le jour de la première représentation, porte ce mélange de tragique et de comique qui caractérise l’Opéra de Mozart.
Hymne à la paix et à la nature, la 6ème symphonie de Beethoven est une véritable « peinture musicale » : « J'ai toujours un tableau à l'esprit, lorsque je compose, et je travaille jusqu'à y parvenir.”