FRED PALLEM & LE SACRE DU TYMPAN

mercredi 22 mai 2019, 20h00

PARIS 06

UNIVERSITE PARIS 2 - ASSAS

PARTAGER
Trop tard...
La séance n'est plus réservable !
Vérifiez si votre artiste repasse dans les parages en utilisant notre moteur de recherche.

INFORMATIONS


Première partie : Sylvain Rifflet - Re-Focus Getz, Rifflet et Appassionato : triple alliance fascinante

Sylvain Rifflet, l'un des saxophonistes et compositeurs les plus créatifs de sa génération, réalise avec "Re-Focus" un rêve d’enfant. Il y joue un hommage vivant et accompli à son maître, le légendaire Stan Getz, et à son mythique album « Focus » – son préféré de tous – paru chez Verve en 1961, où le saxophoniste improvisait sur la musique écrite par Eddie Sauter pour un orchestre à cordes.Encensé par la presse et le public, cet opus met en lumière le génie de réécriture de Sylvain Rifflet et son talent à renouveler l’alliage, ô combien réussi en 1961, entre classique et jazz. Pour se faire, il s’est entouré de l’excellent ensemble Appassionato, aussi à l’aise avec Mozart que Getz. Dirigé par Mathieu Herzog, le quatuor entoure et rebondit au jeu raffiné, puissant et lyrique du saxophoniste. Une œuvre forte et l’un des concerts les plus réjouissants de l'année.
 
 
Fred Pallem & le Sacre du Tympan + guests
« L’Odyssée »

Huit ans après le jubilatoire "SoundTrax" et après avoir revisité avec brio les répertoires de François de Roubaix, les B.O. de la blaxploitation et les génériques de dessins animés cultes, le compositeur, chef d'orchestre, arrangeur et multi-instrumentiste (basse, piano, guitare) Fred Pallem revient avec un album dont il signe l'intégralité des morceaux. Pour cette "Odyssée" extatique, qui fête les vingt ans de ce big-band supersonique, le Sacre du Tympan est pour la première fois augmenté de cordes. Fred Pallem renoue avec ce qui l'a imposé comme l'un des enfants terribles du jazz en grande formation, délibérément éclectique, refusant de s'enfermer dans un seul genre.Convoquant les mânes de tous ceux qui l'ont inspiré, il signe avec cet opus une série de pièces aux accents épiques. Ici des cuivres rutilants contrastent avec la tension des violons, là le groove d'une basse énervée entre en lutte contre des cordes menaçantes, Ornette Coleman s'infiltre dans l'univers d?Ennio Morricone, Bernard Hermann se mêle aux couleurs saturées du Miles électrique, Lalo Schifrin fait la noce avec Fela, le Memphis Sound cohabite avec John Barry…Fermez les yeux, auditeurs ulysséens, et imaginez le film que cette musique vous inspire. Embarquez dans cette traversée sonore et cinématographique, enchanteresse et source d’exultation.
 
Fred Pallem : chef d’orchestre, basse / Christine Roch : saxophone ténor, clarinette basse / Rémi Sciuto : flûte, saxophone baryton / Sébastien Palis : claviers / Sylvain Bardiau : trompette, bugle / Robinson Khoury : trombone / Guillaume Magne : guitare / Vincent Taeger : batterie / Anne Le Pape : violon / Aurélie Branger : violon / Séverine Morfin : violon alto / Michèle Pierre : violoncelle / Invité : Christophe Monniot : saxophone