DE PEKIN A LAMPEDUSA

lundi 5 novembre 2018, 19h45

PARIS 04

THEATRE DE L'ESSAION

PARTAGER
Catégorie unique
PLACEMENT LIBRE Normal 22,00 €
Enfant 17,00 €
Etudiant / - de 26 ans 17,00 €
Senior / + de 65 ans 17,00 €
Chômeurs 17,00 €
Vous ne pouvez souscrire à l'assurance annulation que pour 4 billets maximum.
Vous avez dépassé le montant maximum pour souscrire à l'assurance annulation.
Achetez en toute sérénité.
Assurez vous en cas d'impossibilité de vous rendre à cet événement.
Je souscris à l'assurance annulation pour mes billets, dont la prise d'effet est immédiate (débit du montant de l'assurance avec la commande de mes billets).
Voir les conditions générales de l'assurance
Nb de billets : 0
Total : 0
Souscrire à l'assurance :

INFORMATIONS

Au prix d’énormes sacrifices, SaamiaYuzuf Omar réussit à intégrer l’équipe d’athlétisme qui représentera la Somalie aux Jeux Olympiques de Pékin. Méprisée par les autorités dans son pays qui l’empêchent de s’entraîner, elle décide de fuir vers l’Europe.  Son rêve : participer aux Jeux Olympiques de Londres de 2012. Elle n’atteindra jamais les côtes italiennes. Elle meurt dans un canot pneumatique en Méditerranée

Samia Yuzuf Omar est née en 1991, l'année où la guerre civile a éclaté en Somalie, après la chute du président Siad Barre. En 2007, l'adolescente, âgée de 16 ans, doit arrêter sa scolarité à la mort de son père, tué en pleine rue de Mogadiscio. Elle s'occupe alors de ses cinq frères et sœurs, et permet à sa mère de gérer la petite épicerie familiale. À la suite de ce drame, la jeune fille trouve refuge dans l'athlétisme.

 

Auteur : Gilbert Ponté

Mise en scène : Gilbert Ponté

Distribution : Malyka R.Johany

Durée : 66 min

A PROPOS DE LA SALLE

Installé dans les caves médiévales d’un ancien hôtel particulier, l’Essaïon se dévoile après avoir descendu deux volées de marches qui s’enfoncent dans le sous-sol parisien, tout en pierres apparentes.


Là, deux choix s’offrent à vous. D’abord, la salle Théâtre (100 places). Ouverte depuis 1975, elle accueille principalement des pièces de théâtre. Ensuite, la salle Cabaret. Plus petite (55 places) et en voûte à berceaux, elle est plus intimiste et accueille plus volontiers concerts et seuls-en-scène.


Depuis sa création, l’Essaïon est engagé dans une démarche de soutien à la production et accompagne les équipes artistiques.


A l'affiche, on trouve quelques classiques bien dépoussiérés, mais la programmation est marquée du sceau de la création contemporaine – de la comédie à la tragédie.


Côté musique, l’héritage du cabaret des années 90 est préservé, avec beaucoup de chanson française, et récemment le développement d’une belle ligne de spectacles musicaux, à mi-chemin entre théâtre et concert…


En journée les enfants sont à l’honneur, avec des spectacles jeune public adaptés à chaque âge. Ainsi, vous pourrez initier vos chérubins au théâtre (et à la musique !) qu’ils aient 3 ans, 5, 7, 9, etc. Les tout-petits (dès 1 an) ne sont pas oubliés, puisqu’une programmation matinale leur est tout spécialement dédiée.