DAVID DESCLOS

ECROUE DE RIRE

jeudi 27 décembre 2018, 21h30

PARIS 10

THEATRE DU GYMNASE

Tarifs CE

Des tarifs réservés au Comités d'Entreprise sont disponibles pour ce spectacle.

Connectez-vous avec les identifiants fournis par votre Comité d'Entreprise pour en profiter !
Si vous n'en disposez pas, parlez-leur de Box.fr

PARTAGER
Catégorie unique
LIBRE Normal 20,00 €
Vous ne pouvez souscrire à l'assurance annulation que pour 4 billets maximum.
Vous avez dépassé le montant maximum pour souscrire à l'assurance annulation.
Achetez en toute sérénité.
Assurez vous en cas d'impossibilité de vous rendre à cet événement.
Je souscris à l'assurance annulation pour mes billets, dont la prise d'effet est immédiate (débit du montant de l'assurance avec la commande de mes billets).
Voir les conditions générales de l'assurance
Nb de billets : 0
Total : 0
Souscrire à l'assurance :

INFORMATIONS

David Desclos - Ecroué de rire

L’histoire vraie d’un ex (gentil) bandit devenu comédien…

David Desclos n’a pas besoin d’inventer des histoires, sa vie en est une. Ex caïd passé plusieurs fois par la case prison, il raconte tout, de son casse déjoué à son histoire d’amour réussie, en passant par la garde à vue et les cavales sous le pseudo de David Lupin. Un gentleman cambrioleur, donc, qui a profité de ses dix ans à l’ombre pour mettre des mots sur sa peine et se préparer une sortie en pleine lumière. Résultat ? Un spectacle bouleversant, drôle et plein d’humanité, qui résonne en chacun de nous et donne à réfléchir.

5 bonnes raisons de choisir le spectacle de David Desclos :

- C’est une histoire vraie, dans ses moindres détails.
- Les dialogues sont dignes d’un film d’Audiard
- On y découvre le milieu carcéral sous un angle atypique
- David Desclos se sert de son very bad trip pour faire de la prévention
- Cerise sur le gâteau, il est beau gosse et attachant !

A PROPOS DE LA SALLE

Le Théâtre du Gymnase fut construit en 1820 à l'emplacement du cimetière Notre-Dame et Bonne-Nouvelle. En 1824, le théâtre change de nom : il se nomme Théâtre Madame, et en 1830 Gymnase dramatique.

Orienté au départ vers le genre "honnête", prônant les vertus bourgeoises de l'époque, le théâtre du Gymnase se plaît par la suite à présenter un répertoire audacieux, privilégiant les pièces à scandales. Balzac, Emile Augier, Georges Sand... Bernstein en 1881, de grands noms pour de grandes pièces. 

En 1962, Marie Bell prend la direction du Théâtre du Gymnase ; ce sera l'occasion pour Josiane Balasko, Michel Boujenah, Richard Berry, Michel Bouquet, Jacques Weber d'arpenter et marquer la scène du Théâtre du Gymnase Marie Bell.