lumière sur... BODYGUARD, LE MUSICAL

 

Bodyguard, le film de tous les records. Sorti en 1992, c'est 410 millions de dollars de recettes au box-office, 3,7 millions d'entrées sur le territoire français et surtout la bande originale du film à ce jour la plus vendue à travers le monde avec près de 45 millions d'exemplaires. Fort de ce succès, la comédie musicale est une adaptation fidèle du film et s'appuie sur le livret écrit par Alexander Dinelaris.

 

L'histoire. Rachel Marron super star, a travaillé toute sa vie pour bâtir sa carrière jusqu'au jour où elle est inquiétée par une lettre anonyme d'un harceleur. Face à cette menace, Bill Devaley, le manager et ange gardien de Rachel, décide de recourir au service d'un nouveau garde du corps pour la protéger, Frank Farmer. Personnage charismatique et mystérieux, formé par les services secrets est très impliqué dans son rôle et se détache de toute émotion susceptible de nuire à son travail…

 

Des auditions de 600 danseurs pour 12 artistes. Karen Bruce, la chorégraphe avait des exigences très précises en matière de style de danse et en terme d'esthétique. Le critère physique faisait aussi parti de la sélection. Faisant référence au film, elle dit souvent: «They have to be sexy» («lls doivent être sexy»). Douze danseurs ont été recrutés à la suite de ces dures recherches. 

 

La musique, hommage à Whitney Houston. L'intégralité des chansons reste dans la version originale en anglais. Le succès du film a été porté par quatre chansons interprétées par Whitney Houston, devenues des tubs aujourd'hui mondialement connus. À cela, ont été réintroduits les grands succès de la carrière solo de Whitney Houston c'est donc au total 16 tubes qui vont venir illustrer ce spectacle. Elles seront accompagnées par huit musiciens dirigés par David Aubaile.

 


 

Bodyguard, Le Musical, en spectacle :

- les 9 et 10 juin au Zénith Toulouse Métropole

- les 30 juin et 1er juillet à Bordeaux Métropole Arena

et en tournée dans toute la France.